Jean-Brice Garella

portraitnondétouré-200x300  Né à Gardanne, Jean-Brice Garella, 48 ans, est Président d’un des premiers groupes de textile de France implanté à Gardanne.

  En 2010, Jean-Brice Garella crée une association nommée :

  Elle a pour vocation d’ouvrir un espace de dialogue et de rencontre pour toute personne engagée dans une action de cohésion sociale. Cette plateforme communautaire vise à lutter contre toute forme d’exclusion, de pauvreté et de précarité autour de quatre grands thèmes : la solidarité, l’économie, la santé et l’environnement.

 Il a présidé la Chambre Syndicale de l’Habillement de Marseille et participe ainsi au développement et au rayonnement national des créateurs du Sud au travers d’événements phares tels que le Salon du Chocolat, le Forum emploi textile et bien d’autres.

 Il co-préside le PRIDES ICI MODE de 2007 à 2009 et la Cité Euroméditerranéenne des Métiers de la Mode de 2009 à 2010.

En 2007, il est nommé Chevalier des Arts et des Lettres. Et en 2013, Chevalier de la Légion d’honneur, décoré par Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement Productif.

GARELLA - LEGION D'HONNEUR (045)

Président de la Maison Méditerranéenne de la Mode de Janvier 2011 à Novembre 2014, Jean-Brice Garella a à cœur de conforter dans son rôle fédérateur les partenaires institutionnels du textile des 2 rives de la Méditerranée.

image001

  A ses heures, il écrit. « Des Lauriers et du sang au pied de la Sainte-Victoire » en 2004 pour la passion de sa région, « George » en 2007 pour sa

 passion   de l’écriture, « Périmètre Indéfini » en 2012 pour sa passion des mots.
Il est aujourd’hui secrétaire de la section des membres de la légion d’honneur des Bouches-du-Rhône.

    En 2008, il s’engage politiquement en étant élu Conseiller municipal de Gardanne, délégué à la Solidarité.

   En  2012, il démissionne suite à plusieurs divergences avec le Maire actuel sur l’avenir de Gardanne.

   Jean-Brice Garella s’est toujours battu pour une vision moderne et toujours plus progressiste de sa ville, en continuité avec l’histoire passé qui a fait la richesse de la ville, il y a bien longtemps maintenant.

Il a la certitude que Gardanne a les moyens de vaincre les difficultés actuelles devant lesquelles la ville se trouve à condition qu’elle se rassemble autour d’idées fortes, d’idées justes, d’idées innovantes.

Mari de Sandrine et père de 3 enfants, Jean-Brice Garella décide à présent de s’investir sur sa ville, Gardanne, afin de bâtir une réussite économique sur le potentiel d’une ville et de ses habitants, pour plus de justice, d’égalité, de solidarité et de fraternité.

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *