Organisation du Grand débat à Gardanne sous l’angle local

Oui, lire le grand débat à la lumière locale. Gardanne mais aussi des dénonciations qui touchent aussi les autres villes. Nous avons réfléchi à des problèmes qui sont communs à la grande majorité des communes moyennes et grandes. Exposer les problèmes, les prendre en considération est indispensable pour les résoudre.

Unknown-2

Unknown-14

 

DIGNITÉ, RESPECT ET ENGAGEMENT

« Étouffé, délaissé, méprisé, ignoré, oublié, injustice sociale… » sont revenus régulièrement dans le tour de parole. Avec un besoin intense de dignité, de justice et de reconnaissance de son droit à exister positivement. Avec une exigence de prendre part aux décisions qui engagent sa vie. Être acteur de sa vie !

Une exigence de démocratie de proximité 

Une exigence de bien plus qu’une démocratie représentative ou d’une démocratie participative de façade qui fait participer un fois que les décisions sont déjà prises.

Une volonté d’éteindre son quotidien, d’agir sur lui au lieu de subir ce que l’on a ni demandé ni accepté. Participer à la vitalité de sa ville, à son développement et à ses orientations. Être impliqué et concerné avant les prises de décisions. Participer à construire sa vie, sa ville et son quartier. Ne plus subir !

La démocratie représentative a eu comme conséquence que trop de citoyens ses ont désintéressés de la politique. Qu’ils ont laissé faire favorisant ainsi les mauvaises pratiques des Élus. Aujourd’hui, les citoyens veulent reprendre la main, lutter contre le clientélisme et la corruption.

La politique c’est ce qui est du quotidien. La démocratie c’est ce qui est du quotidien. Le RIC doit permettre que les français reprennent le pouvoir sur leur quotidien.

Merci à tous pour votre participation à ce débat !

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *