Appel Républicain

Madame, Monsieur,

Après ces premiers résultats des éléctions départementales, le second tour opposera Claude Jorda / Rosy Inaudi (Front de Gauche/Europe Ecologie Les Verts) et Martine Fornerone / Maximilien Fusone (Front national).

Je vous invite à tous vous rassembler, Dimanche prochain, au second tour de l’élection du canton de Gardanne derrière la candidature de  Claude Jorda et Rosy Inaudi.

J’appelle tous les républicains et démocrates à faire barrage à l’extrême droite. Notre département, notre région, notre pays n’a jamais eu autant besoin de cohésion et d’unité qu’aujourd’hui.

Nous le savons, Gardanne, par son histoire et sa culture, plus que toute autre ville du département, ne peut incarner le rejet et la défiance de l’autre !

Dimanche, tous aux urnes, Citoyens !

Dimanche, Votons !

content-bleuV « L’adulte ne croit pas au père Noël, il vote… » – Desproges

Plus que jamais, le pays a besoin de nos votes. L’abstention est la plus grande menace de la démocratie.
Nous le savons tous : Ne pas voter, c’est faire le jeu du FN.

Alors, Dimanche, Votons !

Mot de Josiane Bonnet – Présidente du Comité de soutien

Capture d’écran 2015-01-13 à 17.33.26

Notre pays a vécu des jours difficiles : d’abord l’assassinat des journalistes de Charlie Hebdo, cette joyeuse bande d’iconoclastes qui me faisait rire, grincer des dents, en me forçant à réfléchir chaque semaine. Puis il y a eu la deuxième vague d’assassinats, ces habitants de la porte de Vincennes à Paris, parce qu’ils avaient choisi un Dieu différent et que cette liberté d’y croire leur a été déniée par des décérébrés.

L’ancien prof d’Histoire que je suis ne pouvait s’empêcher de penser à tous ces évènements historiques passés, où l’humain s’est conduit pire qu’une bête. Nous avions besoin de chaleur, de partager tristesse et indignation, de cohésion, de plus-jamais –ça et autres vœux pieux…
Beaucoup de Maires l’ont compris et ont incité leurs concitoyens à une marche silencieuse.

Digne, Bagnols-sur-Cèze, un peu moins d’habitants que Gardanne et le tiers de la population dans les rues et les places.

Et chez nous ? RIEN… NADA… QUE DALLE… ah oui… une petite minute de silence de commande, à la sauvette, le jeudi 8 devant la mairie, expédiée à la va-vite… parce qu’une minute c’est… une minute.

Heureusement que Aix nous a accueillis et nous sommes tombés dans les bras les uns des autres : mes voisins étaient là, mais aussi mes copines de la gym, d’anciens collègues de travail, les adhérents de « Panier de saison » et presque tout le groupe de Jean-Brice Garella.

A ma boutonnière, j’ai voulu créer mes propres symboles : Les 3 couleurs du drapeau, porteur des valeurs de la République entourent le crayon des dessinateurs, le crayon est vert. On dit que c’est la couleur de l’espoir, c’est aussi la couleur de l’Islam, pour mes amis musulmans que je ne confondrais jamais avec les exécuteurs du Daesh et les fanatiques d’Aqmi.

 

Capture d’écran 2015-01-13 à 17.33.35

Un rassemblement sans précédent pour Charlie

Les rassemblements organisés Dimanche 11 Janvier 2015 pour rendre hommage aux victimes des attaques terroristes « Charlie Hebdo » et du supermarché Hyper Cacher à Paris ont réuni plus de 3,5 millions de personnes en France.

Un élan de fraternité et de laïcité extraordinaire s’est levé sur le monde ce Dimanche.

La plus grande manifestation depuis la Libération a été une manifestation apolitique et seulement guidée par une volonté sans faille de cohésion nationale.

Les Français, unanimement, ont salué le courage, la bravoure, l’efficacité des gendarmes, des policiers, ainsi que des services de renseignement et se sont associés à la douleur des familles victimes de ce terrible attentat.

En Province, plus de 2,5 millions de manifestants ont été décomptés par les autorités.

Des manifestations ont aussi eu lieu à travers le monde entier………. mais rien à Gardanne. Nous avons reçu de nombreux messages de déception de la part des habitants de notre ville qui ont déploré ne pouvoir témoigner leur solidarité à la nation au sein de notre commune.

Partout ailleurs, la France a montré qu’elle ne marcherait jamais dans les pas de la peur.

Et comme le dit le proverbe mexicain, « Ils ont voulu nous enterrer, mais ne savaient pas que nous étions des graines » .

 

 

amc5

amc6

 

amc20

 

amc27

 

amc32

photo 2